Jason Emmanuel Sottiriou

Jason Emmanuel Sottiriou, né en 1969, est actuellement responsable d’études à la Chambre de commerce et d’industrie des Vosges. Mais, avant tout, il est un grand chercheur devant l’Éternel. Depuis qu’il a débarqué sur Terre il y a quelques décennies, il cherche principalement un sens à sa vie. Cette quête, il la mène, dans la mesure du possible, en essayant de prendre du plaisir, en espérant recevoir du bonheur et en priant pour construire de la joie.
Enfant, son jouet favori était une toupie stroboscopique, ce qui explique peut-être un talent certain à tourner gaiement en rond, explorant ainsi tous les sens possibles.
Son frangin, le diplomatique Marcache, ainsi que quelques courageux triés sur le volet de la bonté et de la joie plaisante et bienheureuse (Stéphanie, Thierry, Alain, Hea-Won, Casimir, Gribul, Boubou, Grem, Eugène, les camarades du 65, et certainement quelques autres), ont pourtant bien voulu croire en lui. A priori, pas en vain, puisqu’il semblerait qu’il soit, enfin, en phase de verticalisation… De cercle plaisant il passerait à spirale joyeuse, si tant est que cela signifie quelque chose et que ce soit toujours la bonne heure !
C’est ainsi qu’il en est venu à créer le personnage d’Anne-Sophie, une star qui agace, prend son pied, dépote et balance. Il a bien l’intention d’en faire l’héroïne récurrente de ses nouvelles.
Anne-Sophie n’est ni votre maîtresse d’école, ni votre élève. Mais juste la nature sans fard qui se révèle pleinement…